Holi, la fête des couleurs

par | 14 mars 2017

Hello, hello 🙂

Que le temps passe vite !!! Cela fait déjà un mois que j’ai posté mon dernier article 100% Girl Power !

J’espère que votre mois de février s’est déroulé comme vous le souhaitiez et que le moral est au beau fixe pour accueillir le printemps, saison du renouveau et des amours, dans quelques jours !

Avant de sortir de votre tanière pour profiter des premiers rayons de soleil, je désire partager avec vous une fête que je porte tout particulièrement dans mon coeur. Il s’agit du festival des couleurs, Holi.

Pour ceux qui connaissent cette fête, vous me direz, qu’en véritable passionnée et spécialiste dans la couleur, même occidentale, il n’y a rien de farfelu dans mes propos !

Revenons à l’origine de cette fête des couleurs.

Holi, appelé également Phalgunotsava est célébrée depuis l’antiquité en Inde. Traditionnellement, pendant deux jours, des milliers de personnes se rassemblent pour faire la fête. Tous les indiens ou presque sont présents : les hommes, les femmes, les enfants, sans aucune différence de religion, de caste ou de croyance. Dans le nord du pays, Holi est dédiée à Krishna et dans le sud, à Kâma.

Dans la nuit du premier jour de Holi, un feu est allumé en mémoire de la crémation de Holika, une démone brûlée par la divinité Vishnu.

Le second jour, appelé Rangapanchami, est mondialement connu pour ces jets de pigments colorés en pleine rue. Tout le monde est vêtu de blanc et joue le jeu de ce rite haut en couleur ! Chaque poudre colorée à une signification précise. On jette du vert, symbole d’harmonie et d’espoir, de l’orange pour l’optimisme, du bleu pour la santé et la vitalité et enfin du rouge pour l’amour, la passion et la joie ! 🙂

À l’occasion de la Holi, on aime préparer de délicieux mets afin de satisfaire tous ses sens. Il n’est pas rare de goûter au Bhang, qui est une boisson traditionnelle à base… de cannabis ! À boire avec modération car l’effet euphorisant est assuré !

Dernière occasion de se divertir, de sortir, de rire, de chanter et de danser avant la période de plantation, la Holi a lieu aujourd’hui en Inde, mais également au Népal et dans de nombreux autres pays !

Au delà des couleurs et de la joie partagée, c’est une occasion idéale pour pardonner à ceux qui nous ont fait du mal, afin de s’alléger et de voler vers un avenir meilleur. Il est d’ailleurs d’usage de s’excuser en disant en hindi : « Bura na mano Holï ha » (« Ne soyez pas fâché, c’est la Holi »).

Célébrée chaque année vers l’équinoxe de printemps, cette année, elle est tombée hier, lundi 13 mars. Je vous vois déjà triste de devoir attendre le 2 mars 2018 pour fêter la Holi… Que neni ! Comme je vous l’écrivais plus haut, beaucoup de pays, notamment en occident, surfent sur cette tradition colorée ancestrale.

Si vous êtes en région parisienne et que vous avez le courage de braver les intempéries dimanche après-midi, je vous invite à fêter la Holi au Jardin d’acclimation de Neuilly-sur-Seine !

Et enfin, pour les parisiens sportifs, vous avez RDV le 16 avril prochain pour la Color Run ! Au programme, 5km de course colorée placée sous le signe de la folie, du partage, de la joie et du dynamisme !

Sources et crédits : event-carnival.com, media.rtl.fr, joliscoeurs.j.o.pic.centerblog.net, wikipedia.org, hinduartyogaclothing.com, clemrishu.files.wordpress.com, kids.nationalgeographic.com, Oxia’s Stones, d.ibtimes.co.uk, aryavrittravels.net, alchimiaweb.com, france-effect.com, reet-result.in, youtube.com, vidéo de Sacha Luisada. 

Besoin de couleurs dans votre vie ?

Besoin de couleurs dans votre vie ?